Les instruments musique espagnols traditionnels

Les deux principaux genres musicaux de ce pays utilisent des instruments musique espagnols qui ont chacun leur histoire et leur importance. Pour ceux qui ne connaissent pas, la musique espagnole se divise en deux dont le flamenco et les chansons aux sonorités celtes. Quant aux instruments espagnols, c’est le moment de les appréhender.

Les instruments musique traditionnelle espagnole

Pour les deux types d’instruments de musique, dont l’instrument à cordes et à vent, l’Espagne a créé ses propres matériels. Pour ce qui est de l’instrument de musique espagnole à cordes, la guitare flamenca est le symbole de la musique espagnole. Elle fonctionne comme les guitares. C’est-à-dire qu’elle nécessite un mouvement de grattage et de frappe pour sonner. Sa forme se rapproche des autres guitares classiques. Mais le son qu’elle produit est parfait pour la musique flamenco de l’Espagne. La bandurria espagnole est une petite mandoline du pays. À part cela, le laud est un instrument musique typique de l’Espagne. Il se rapproche de sa consoeur présentée précédemment. Il s’agit d’un luth procurant la mélodie parfaite. Ensuite vient la contrebasse à trois cordes. Cet instrument musique espagnol apporte un son grave à l’ensemble. Il s’agit d’un ingrédient indispensable pour faire de la bonne musique acoustique. La zanfona ou la vielle à roue galicienne est un autre instrument musique espagnol des plus traditionnels. Elle fonctionne grâce au frottement dû aux roues en bois. De ce fait, cet instrument ressemblant au violon n’utilise pas un archet. En fait, une manivelle se trouve sur l’instrument et est actionnée par la main droite. Concernant les instruments à vent de l’Espagne, la gaïta se présente sous l’aspect d’une grande cornemuse. Celle-ci est composée de répertoire celtique parfait pour la musique espagnole. À part cela, le flabiol-tambori a sa place avec sa courte flûte à bec en fa. Le tible est un autre accessoire de musique accordé en clé de fa. La tenora avec une forme de hautbois long est également un instrument espagnol. Pour les cuivres, le fiscorn remplit le rôle d’une basse. Outre cela, la trompette et le trombone à pistons savent s’imposer. Outre l’accordéon diatonique, les instruments catalans concernent la famille de la xeremia.

Le rythme et les percussions espagnoles

Les castagnettes sont des instruments à percussion qui produisent du son grâce au mouvement fait qui consiste à rapprocher les deux parties de l’appareil. Elles sont faites de bois. Quant au son émis, il est le mélange du son aigu de la hembra et celui plus grave de la macho. Au moment où ces deux éléments s’entrechoquent, les sons varient selon le rythme et la manière dont le mouvement est réalisé. Pour assurer un excellent rythme espagnol digne de ce nom, la pendeireta est indispensable. C’est un tambourin produit à Galice. De ce fait, il figure parmi les instruments traditionnels. Le dernier mais pas des moindres s’agit de la grosse caisse galicienne. Un instrument qui est le coeur d’un tempo rythmique à couper le souffle.

Articles connexes