La richesse historique de la musique espagnole

La musique est l’un des trésors de cette planète. Elle a la capacité de redonner le sourire à ceux qui dépriment. Ou au contraire, elle vous donne la force d’évacuer le trop-plein de sentiments qui vous submergent. La musique espagnole a sa place dans l’histoire de la musique du monde entier. Que renferme-t-elle? Un bref résumé de son origine va suivre.

L’histoire envoutante de la musique espagnole

L’Espagne est riche en histoire que cela concerne son art ou les caractéristiques du pays proprement dit. Un mélange de cultures fait que la musique en Espagne soit forte de caractère. Au cours de la Renaissance, la musique instrumentale espagnole a commencé à se développer. Cela a été dû à la vulgarisation de la musique arabe dans le territoire. Mais à part cela, l’amour porté pour la guitare de l’Espagne est responsable de cette évolution de la musique espagnole. L’association des paroles et de la musique a pris forme jusqu’à donner un poids considérable de sa présence par le biais de l’émergence des compositeurs tels que Fransisco Guerrero et Tomas Luis. Entre les 17e et 18e siècles, la musique espagnole a pris une nouvelle forme. C’est au cours de ces deux siècles qu’est née la zarzuela espagnole. Il s’agit d’un opéra typiquement espagnol. Au 20e siècle, la dictature de France a frappé fort. Toutefois, la musique espagnole a continué de se développer avec des personnalités propres à elle. Peu à peu, la musique espagnole folklorique commença à prendre de la place. Il en est de même pour le rock’n’roll. Aujourd’hui, plusieurs rythmes emblématiques de l’Espagne influencent la musique du reste du monde.

Les types musicaux espagnols

Il faut savoir que la musique espagnole est un genre à part entière. Mais grâce à l’évolution dont la musique du monde a connu, celle d’Espagne a également été influencée. La chanson flamenco et copla espagnole sont l’une des musiques traditionnelles espagnoles. En fait, il s’agit plutôt d’un type de danse d’Andalousie. Cela incarne le dynamisme et l’ambiance propre à ce pays. La copla quant à elle est plutôt synonyme de romantisme. De par sa structure poétique, elle envoûte le monde. Avec des paroles bien pensées, cette musique est encore plus fatalement délicieuse. Le rock espagnol ainsi que la pop a surgi de ce pays grâce au talent de quelques artistes tels qu’Elvis Presley ou encore de Bill Haley & His Comets. Un troisième genre musical distingue l’Espagne des autres pays. Il s’agit des chansons mélodiques connues également sous le terme ballade. Les musiques classiques d’origine espagnole ne sont pas oubliées. Dans ce sens, on parle de la musique médiévale, la musique de la Renaissance, et la musique baroque. Pour ce qui est des traditionnels en matière de musique espagnole, on compte la musique basque, la musique des Baléares, la musique catalane et la musique galicienne. Chacune de ces dernières à sa touche personnelle à ajouter à l’ensemble du genre espagnol.

Articles connexes